Biomasse Normandie : association au carrefour de la valorisation énergétique et agronomique de la biomasse

Vous êtes ici :

Puissance d'un équipement thermique

MOTS CLES

Energie primaire / énergie utile / humidité du bois / perte de combustion

La puissance d'une machine se définit comme le quotient de travail (de la chaleur ou de l'énergie), par le temps qu'il a fallu pour les fournir. L'unité est le watt (W).

La puissance nominale d'un appareil à bois (P) est la puissance thermique indiquée par le constructeur ; elle correspond à la quantité d'énergie sortie chaudière (hors pertes) en une seconde à pleine charge. A ne pas confondre avec la puissance du foyer correspondant à la capacité de combustion d'une quantité d'énergie en une seconde, notion retenue réglementairement pour les installattions classées.

La quantité d'énergie utile fournie (sortie chaudière) est fonction de la quantité d'énergie contenue dans le combustible (entrée chaudière) et des pertes de combustion liées au rendement de la chaudière. La puissance d'une chaudière bois est également affectée par le pouvoir calorifique du bois utilisé et son taux d'humidité.

On classe les matériels bois-énergie en fonction de leur niveau de puissance :
- Petite puissance (inférieur ou égal à 0,1 MW).
- Moyenne puissance : (entre 0,1 et 1 MW).
- Forte puissance : (entre 1 et 10 MW).
- Très forte puissance : (supérieur à 10 MW).

Références bibliographiques

En cours d'actualisation

Organismes ressource

En cours d'actualisation


Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Crédit partenaires financeurs

Site financé avec l'aide de

Moteur de recherche

Animations graphiques