Biomasse Normandie : association au carrefour de la valorisation énergétique et agronomique de la biomasse

Vous êtes ici :

Autonomie d'une installation de chauffage au bois

MOTS CLES

Silo / réserve de bois / livraison / approvisionnement

Durée pendant laquelle une installation de chauffage au bois peut fonctionner à pleine puissance sans rechargement de la réserve.

Le bois est un combustible volumineux et au pouvoir calorifique massique relativement faible, qui nécessite des volumes de stockage important, comparé aux combustibles liquides.

La notion d'autonomie se décline selon 3 approches, fonction du matériel :

  • Pour les appareils de chauffage indépendants, elle correspond au temps entre deux chargements du foyers ( 4 à 8 h) ou du réservoir de granulés (12 à 75 h).
  • Pour les chaudières à bûches, l'autonomie est fonction de la puissance de la chaudière et de la réserve de combustible dans le foyer. Les chaudières équipées d'un ballon d'hydro-accumulation sont aussi dimensionnées en fonction du nombre de chargement quotidien souhaité (1 à 2 par jour).
  • Pour les chaudières à alimentation automatique, l'autonomie dépend du volume du silo. Afin d'éviter un stockage trop important sur site, les chaufferies de forte puissance disposent une autonomie de seulement 3 à 4 jours. L'autonomie des petites installations (< 500 kW) peut s'élever à une dizaine de jours voir plus, le silo est dans ce cas dimensionné en fonction des capacités des matériels de livraison.

L'augmentation des performances des équipements de combustion et/ou de celles des bâtiments (meilleure isolation) permet d'améliorer l'autonomie.

Références bibliographiques

En cours d'actualisation

Organismes ressource

En cours d'actualisation


Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Crédit partenaires financeurs

Site financé avec l'aide de

Moteur de recherche

Animations graphiques