Biomasse Normandie : association au carrefour de la valorisation énergétique et agronomique de la biomasse

Vous êtes ici :

Bois traités, souillés ou adjuvantés

MOTS CLES

Classe B / classe C / bois adjuvanté / bois de démolition / bois de rebut / bois en fin de vie / bois souillé / bois traité / sel métallique / traitement

Bois ayant subi un traitement superficiel ou à coeur.

A l'exception des emballages propres, des chutes de bois massif et des branches, les bois récupérés dans les centres de tri et les déchèteries ont en principe subi un traitement. Ils ne peuvent pas être valorisés en chaufferie collective (rubrique ICPE 2910A) et sont regroupés en deux grandes catégories :

Les déchets non dangereux :

Les bois de démolition, portes, fenêtres, vieux meubles, panneaux de process... (classe B) sont considérés comme déchets non dangereux. Ils comportent des colles, vernis et peintures qui sont des résines, donc des produits organiques théoriquement totalement oxydés lors de la combustion, à l'exception des colles phénoliques du fait de leur résistance au feu. Néanmoins, certains de leurs adjuvants ou de leurs composants (durcisseurs de colles, pigments, revêtements) peuvent poser des problèmes de pollution (chlore, soufre, métaux lourds). La plupart du temps dirigés vers des installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND), les bois de classe B sont également utilisés pour la fabrication de panneaux de particules (sous réserve d'un conditionnement spécifique) ou brûlés dans des chaufferies industrielles adaptées (bois faiblement adjuvantés, pour lesquels l'ADEME a défini des règles actuellement non reprises dans la réglementation).

Les déchets dangereux :

Les déchets dangereux (bois de classe C) traités à la créosote (traverses de chemin de fer, poteaux téléphoniques...) ou autoclavés et imprégnés de sels métalliques (piquets de vigne et d'arboriculture, écrans acoustiques, glissières de sécurité...) nécessitent des équipements adaptés pour leur élimination en raison notamment des risques d'émission dans l'atmosphère de divers composés organiques volatils polluants (HAP...) et de métaux lourds : ils sont détruits en usine d'incinération de déchets spéciaux ou utilisés dans les fours de cimenteries.

Références bibliographiques

En cours d'actualisation

Organismes ressource

Institut technologique Forêt cellulose bois construction ameublement (FCBA)

Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME)


Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Crédit partenaires financeurs

Site financé avec l'aide de

Moteur de recherche

Animations graphiques